Ces méthodes permettent un gain de temps considérable en matière d’acquisition, tout en offrant une meilleure compréhension de l’environnement dans sa globalité grâce à l’exhaustivité des données.

Pour illustrer leurs apports, voici un aspect de deux nuages de points générés par ces méthodes (à gauche la lasergrammétrie et à droite la photogrammétrie).

Ces techniques s’avèrent particulièrement utiles pour la réalisation de plans de façade/d’intérieur/de coupe, etc.

Elles offrent également la possibilité de réaliser des maquettes numériques - potentiellement évolutives en fonction des besoins des clients-, afin de disposer d’un référentiel de données patrimoniales et d’en assurer la gestion.